Un court-métrage d'animation poétique pour aborder les relations amoureuses entre personnes du même sexe à l'intention des enfants de CM1/CM2.

Le baiser de la lune

Un film d’animation de Sébastien Watel,

avec une musique originale de Laurent Dhoosche.

Durée : 26  minutes / Technique : Sable et pastel animé / Format : HD / Son : Stéréo/Production: L’espace du mouton à plumes-JPL Films-TV Rennes 35

L’ Equipe du film

Auteur/ Réalisateur : Sébastien Watel
Scénaristes
: Sébastien Watel/ Héloïse Capoccia
Compositeur
: Laurent Dhoosche
Musiciens:
Frédéric Alcaraz, Claire Martin-Cocher, Stéphane Genay, Huggo Le hénan, Stéphane Michel, Thomas Presle, Nicolaï Tsygankov, Emmanuel Foucher, Laurent Dhoosche.
Voix:
Félix: Ronan Belliard, La princesse: Camille Kerdellant, Mademoiselle la lune : Catherine Pierre, La vieille Agathe: Marie Gwenn Roger.
Chef opérateur :
Fabien Drouet
Consultante en imagerie numérique
: Sara Songa
Animateurs
: Gilles Coirier, Goulwen Merret, David Thomasse, Myriam Baudet
Décorateur/ Plasticien
: Fabienne Collet, Maude Gallon
Mixage
: Bruno Henrieux (Studio Nixie)
Assistante de production : Joanne Guillon
Comptabilité : Pierre Dupuy

Production :  L’Espace du mouton à plumes/JPL Films/TV Rennes 35.

BANDE  ORIGINALE  DU  FILM

httpv://www.youtube.com/watch?v=oY0SIt4yaxo

Un conte poétique pour aborder la diversité des relations amoureuses.

c’est en voyant deux poisson-garçons s’aimer comme le soleil et la lune
qu’une grand-mère apprit à regarder l’amour avec le cœur.

Synopsis :

Prisonnière d’un château de conte de fée, une chatte, « la vieille Agathe », est persuadée que l’on ne peut s’aimer, que comme les princes et princesses.
Mais cette vision étroite de l’amour est bouleversée par Félix, qui tombe amoureux de Léon, un poisson-lune, comme par la lune,amoureuse du soleil : deux amours impossibles, pour « la vieille Agathe ».
Pourtant, en voyant ces couples s’aimer, librement et heureux, le regard de la chatte change et s’ouvre à celui des autres. C’est ainsi qu’elle quitte son château d’illusion et se donne enfin, la possibilité d’une rencontre…

Partenaires du film

Le Centre Nationale de la Cinématographie, La Région Bretagne, Le Conseil Général des Côtes d’Armor, Le Conseil Général du Finistère, La Ville de Rennes, La Ligue de l’enseignement 35, La Speedidam, Pink TV, La Fondation Pierre Bergé/Yves-Saint-Laurent.

Ce film a reçu le prix Pierre Guénin contre l’homophobie en 2010.